Annonces

(#20) Formation Passation : Témoignages !

Mercredi 1er février aura lieu le changement de mandat de notre Junior-Entreprise. C’est donc le moment pour nous, de demander à nos premières années ce qu'ils ont pensé de la période de Recrutement-Formation-Passation (RFP), qui se déroule depuis septembre. Pour l'occasion deux aspirants à Physique Strasbourg Ingénierie témoignent :
 
"Club ciné, club robot, club cuisine... Télécom Physique Strasbourg ne manque pas d'associations mais Physique Strasbourg Ingénierie (PSI), la Junior-Entreprise de l’école, occupe assurément une place à part. Cette association d'élèves est une simulation d'entreprise à l'intérieur même de l'école, gérée à 100% par des étudiants motivés et impliqués. Elle représente une réelle opportunité de côtoyer le monde du travail et de se rendre compte de la charge de travail imposée par un projet mené de A à Z, du démarchage du client jusqu'à la livraison du travail effectué par un (ou plusieurs) étudiant(s), et ce, toujours dans la bonne humeur.

Pour se faire connaître, la JE était présente à l'après midi des clubs, avec un imposant stand. Personnellement, c'est à ce moment-là que j'ai échangé pour la première fois avec des membres du bureau et leur motivation m'a convaincu de m'inscrire et de m'y intéresser, bien que, avant de rentrer à l'école, je m'étais déjà dit qu'intégrer une JE pourrait être intéressant, pour avoir une idée du travail demandé à un ingénieur ou pour voir de plus près le côté concret de l'entrepreneuriat. C'était vraiment sympa, les différents membres prenaient vraiment le temps d'expliquer et de répondre à nos questions.

Puis, vint la traditionnelle soirée organisée par PSI, un autre grand moment pour prendre contact, affiner notre préférence pour certains pôles et apprendre l'existence du CRA, un rassemblement de JE, qui s'est déroulé à Nancy. Malheureusement, je n'étais pas du voyage.

Mais, comme beaucoup de choses, le mandat est court et le temps est venu de laisser la place aux jeunes et beaux 1A. Pour que cela se passe bien, de nombreuses formations ont été organisées à partir d'octobre, pour essayer de donner un aperçu des tâches propres à chaque poste. Chaque pôle a ainsi effectué une présentation de leur rôle, des exemples concrets de travaux réalisés, voire la partie juridique pour certains, le tout abondamment agrémenté de Carambars, chocolat ou autres sucreries. Grâce au dynamisme et à l'enthousiasme contagieux des membres du bureau, y assister fut plaisant et très instructif, même entre 12h et 14h ou après les cours. Pour ma part, j'ai plutôt fait les formations en rapport avec la qualité. Au final, j'ai assisté à seulement 4 formations mais j'ai appris beaucoup de choses au cours de ces 4 heures.

Après la théorie, la pratique avec le double-bureau ! Enfin, les 1A se sont salis les mains et ont pu participer à de beaux projets, à de nombreux postes. J'ai été assigné à la qualité d'un projet, après avoir choisi ce pôle (ce qui me correspond le mieux, je pense). L'idée du double-bureau est excellente, pour nous conforter, ou pas, dans notre choix de pôle et d'estimer la charge de travail tout au long de l'avancée des projets.  Grâce à ça, je suis sûr de vouloir participer et m'investir dans cette formidable aventure d'un an qu'est le bureau de la Junior, expérience qui, je l'espère, sera riche et instructive.

Le 1er février prochain, cette aventure s'achèvera donc pour les membres du mandat actuel, lors de la traditionnelle passation. S'il y aura forcément de la nostalgie du côté des 2A, leurs successeurs seront motivés à faire aussi bien pour conserver la si précieuse marque “Junior-Entreprise”. Pour ma part, je me dirige vers le pôle qualité, décision prise et mûrie tout au long de ces quelques mois. C'est avec beaucoup d'envie et d'impatience que j'attends mes futures tâches, sentiments que je pense partager avec la grande majorité du futur bureau."

Paul-Édouard Brugger
 
"J’ai tout de suite été emballée par l’idée d’intégrer la Junior-Entreprise de mon école ! Je pense que c’est un vrai plus pour notre formation car nous y apprenons des choses que l’école n’enseigne pas forcément : le fonctionnement d’une entreprise, ses aspects financiers et légaux ; bref, autant de choses que nous n’avons pas encore eu l’occasion de découvrir en tant qu’étudiants. C’est bien plus enrichissant qu’une simple simulation, tout est fait pour de vrai et ainsi nous avons la sensation de faire quelque chose de vraiment utile. Nous apprenons à notre rythme, dans la bonne humeur et surtout en équipe : en somme, c’est pour moi une transition en douceur vers le monde du travail.

Je souhaiterais occuper le poste de responsable communication au sein de PSI. J’aime le contact avec les autres et je pense pouvoir mettre cette qualité à profit pour faire avancer le pôle communication. Mais j’ai également beaucoup à apprendre et manager une équipe constituerait une excellente expérience. Etant franco-allemande et compte tenu du statut international de Strasbourg, j’adorerais également mettre à profit cet avantage et tenter de mettre en relation PSI avec des collaborateurs étrangers en vue de futurs projets."

Alice Bellhäuser